Comment réussir la traduction d’un bilan comptable ?

Comment réussir la traduction d’un bilan comptable ?

Les comptes annuels sont des documents informatifs qui fournissent des détails sur la situation financière et économique d’une entreprise et permettent de comparer les résultats avec ceux des années précédentes. Ce sont des documents complexes et ils doivent donc être traduits par un traducteur spécialisé dans le domaine de l’économie et de la finance.

Une fois le rapport financier annuel préparé, une assemblée générale est organisée au cours de laquelle le rapport est présenté aux associés, au conseil d’administration et aux actionnaires d’une société. À ce moment-là, les comptes doivent déjà être traduits dans les langues concernées.

Vous souhaitez communiquer vos résultats financiers à un partenaire étranger ou à une filiale basée dans un autre pays ? Dans cet article, vous découvrirez de précieux conseils pour correctement réussir la traduction d’un bilan comptable dans une autre langue.

Comment s’effectue la traduction d’un rapport annuel ?

Avant toute chose, chaque entreprise doit informer les prestataires de services de traduction des sections à traduire. Il est important que l’entreprise de traduction dispose d’une équipe de traducteurs professionnels pour réaliser la traduction avec la plus grande attention aux détails. Ces documents exigent également un haut niveau de confidentialité, il est donc conseillé de signer au préalable un accord de non-divulgation. Pour réaliser la traduction de ce type de documents, il convient de tenir compte de certaines particularités :

  • Traduction de valeurs numériques
  • En raison de leur contenu, le format de ces documents est complexe et doit être maintenu dans les versions traduites.
  • Les traducteurs doivent être familiarisés avec la terminologie, les concepts et les normes financières et comptables spécifiques (IAS et IFRS, etc.). Il doit donc s’agir de professionnels spécialisés ayant une expérience préalable des documents financiers.

Trouver un traducteur local spécialisé

Plus qu’un simple traducteur, votre traduction devra être réalisée par un traducteur professionnel spécialisé dans le secteur de la finance, en particulier celui de la comptabilité. Pour traduire un bilan comptable en suédois, il est par exemple important de connaître le système financier du pays : la manière dont fonctionne un bilan comptable, les différentes devises et la manière dont les chiffres sont structurés dans un bilan comptable. Pour réaliser cela, le travail d’un traducteur suédois freelance est indispensable.

Traductions assermentées de comptes annuels

Une traduction assermentée peut être requise lorsque les comptes annuels sont rédigés dans une langue autre que la langue officielle du pays dans lequel ils seront présentés. Si une traduction assermentée est nécessaire, vous devez en informer les traducteurs le plus tôt possible, car tous les traducteurs ne sont pas en mesure de fournir ce type de traduction.

Pour conclure

Aucun traducteur généraliste ne peut prétendre pouvoir réaliser des traductions financières pertinentes. En effet, traduire un bilan comptable nécessite des connaissances comptables très précises. Il faudra que votre traducteur maîtrise toutes les terminologies liées à la finance, à la comptabilité mais aussi à la fiscalité. Pour toutes ces raisons, il est vivement recommandé de faire appel à un traducteur spécialisé en traduction financière. Vous serez ainsi certain d’obtenir une traduction d’excellente qualité à faire valoir auprès de vos prestataires ou partenaires étrangers.